La violence des potiches et autres monologue féminins

La violence des potiches et autres monologue féminins

Date de sortie : 2016

Editeur : Actes Sud Papiers

Elles parlent toutes de leur corps - c'est-à-dire à partir de leurs corps, et à propos de leurs corps. Et parfois du corps des autres, passants, clients, amants, fils, maris... Corps aimés, corps silencieux, immobiles, heureux, morts, attendris, étrangers, exultants. Epluchant des oignons, repassant des chemises, assis au volant d'un taxi ou sur un tabouret de bar.
Des extraits lus par l'auteur ? Cliquer ici

Vous pouvez...

Lire des extraits

Extraits de Presse

Marie Nimier s’est jetée au cœur de l’ambiguité, elle en parle bien, c’est beau à entendre.Laurence Cossé in La librairie francophone, France Inter, 2006
Un univers étrange, envoûtant, et réconfortant. L'infinie multiplicité de la féminitéDéborah Danblon (Bruxelles) in La librairie francophone, France Inter, 2006